BAC autorisé dans les voitures : conduisez prudemment et ne recevez pas d’amendes

tasso-alcolemico.jpg


La degré d’alcool autorisé c’est le paramètre qui nous dit si nous sommes capables de conduire en toute sécurité. Conduisez quand vous êtes dans état d’ébriété c’est un comportement dangereux pour soi et pour les autres usagers de la route.

La concentration d’alcool dans le sang, en plus de modifier les temps de réaction et le perception de la réalitécela peut créer un état d’euphorie qui vous fait oublier que vous conduisez avec des manœuvres particulièrement dangereuses.

Voyons donc ce que limites légales et à combien s’élèvent les amendes en cas de dépassement du taux d’alcoolémie autorisé.

Qu’est-ce que le BAC ?

Quand on parle de taux d’alcool nous entendons la concentration d’éthanol dans le sang d’une personne. Le code de la route est intervenu de manière justement sévère ces dernières années en légiférant sur la conduite sous l’emprise de l’alcool.

Le taux d’alcool (ou alcoolémie) représente la quantité d’alcool éthylique dans le sang ; elle est exprimée en g/l (grammes par litre) ou en mg/dl (milligrammes par décilitre).

Saviez-vous que le code de la route indique également une Limite de vitesse minimale?

Le taux d’alcool est mesuré avec le test d’alcoolémie.

Pour mesurer le taux d’alcoolémie un test sanguin ou d’alcoolémie est utilisé. C’est précisément lealcootest, l’outil capable de détecter instantanément la quantité d’alcool dans le sang. Le fonctionnement de l’éthylotest permet de mesurer la quantité d’alcool présente dans l’air respiré. Selon la législation en vigueur, le test d’alcoolémie vient répété 2 fois à distance de 5 minutes. Évidemment l’alcootest doit être homologué et correctement calibré, sinon le rapport est nul.

Il est possible de refuser de passer le test d’alcoolémie, mais attention à cela les conséquences sont particulièrement graves. En 2008 le la criminalité refus d’autoriser l’appréciation de tout état d’ébriété par les organes de police de la circulation. Dans ce cas, il y a des pénalités de 1 500 € à 6 000 €L’arrêter de trois mois à un an, le suspension de permis de six mois à deux ans, et la confiscation du véhicule, à moins qu’il n’appartienne à une personne sans lien avec le crime. Dans le cas où le fait est commis par quelqu’un qui a déjà été condamné dans les deux années précédentes pour le même crime, le retrait du permis de conduire. En outre, il faut ajouter que le juge peut déduire l’état d’altération psychophysique dérivant de la consommation d’alcool non seulement des éléments symptomatiques de l’état d’intoxication, mais aussi du refus de l’intéressé subir le test d’alcoolémie.

Conduite en état d’ébriété : taux d’alcoolémie et sanctions associées.

La législation en vigueur fixe le taux d’alcoolémie à 0,5 g/litre comme valeur limite légale. Conduire une voiture ou un autre véhicule au-delà de cette limite constitue une la criminalité. Les conséquences sont lourdes : perte de 10 points du permis et sanctions prévues par les articles 186 et 186 bis du code de la route. Voyons donc le tableau avec les valeurs au-delà de la limite.

Conduire avec un taux d’alcoolémie compris entre 0,5 et 0,8 g/l

  • amende de 500 à 2000 euros ;
  • suspension du permis de 3 à 6 mois ;

Conduire avec un taux d’alcoolémie compris entre 0,8 et 1,5 g/l

  • amende de 800 à 3200 euros ;
  • arrestation jusqu’à 6 mois;
  • suspension du permis de 6 mois à 1 an ;

Conduire avec un taux d’alcoolémie supérieur à 1,5 g/l

  • amende de 1500 à 6000 euros ;
  • arrestation de 6 mois à un an;
  • suspension du permis de 1 à 2 ans ;
  • saisie préventive du véhicule;
  • confiscation du véhicule (sauf s’il appartient à une personne étrangère au crime).

Le permis de conduire est toujours révoqué si :

  1. l’infraction a été commise par un conducteur d’autobus ou de véhicule destiné au transport de marchandises d’une masse totale en charge supérieure à 3,5 t ;
  2. il y a une récidive biennale, ou la même personne commet plusieurs infractions au cours d’une période de deux ans ;
  3. le conducteur avec un taux d’alcoolémie supérieur à 1,5 g/l ou sous l’emprise de stupéfiants a provoqué un accident ;

Le tableau de calcul du taux d’alcoolémie

La limite d’alcoolémie varie selon le sexe, le poids, l’âge, la teneur en alcool et d’autres facteurs de la personne. Il n’est donc pas possible établir a priori votre BAC.

Cependant, il y a quelques tableaux officiels, qui indiquent la quantité d’alcool que vous pouvez ingérer pendant pas dépasser le degré d’alcool autorisé. Ce sont des tableaux qui sont affichés dans les lieux publics, avec des valeurs qui se réfèrent à une consommation d’alcool faite dans les 60 à 100 minutes.

Il est possible de télécharger le tableau BAC en PDF ici, ou de le consulter ci-dessous.


Dépassement à droite : quand c’est autorisé et quand c’est interdit, que faire sur l’autoroute

Non civilisé averti: les amendes pour non stationnement sur des sièges handicapés sont encore plus élevées

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page