Comment économiser du carburant en conduisant : 10 conseils utiles (semi) sérieux

risparmiare-carburante-guidando.jpg


Comment économiser du carburant en conduisant? N’importe qui aimerait économiser de l’argent à chaque fois qu’il conduit et ce n’est pas impossible ! Suivez simplement quelques conseils simples pour apprendre à optimiser l’économie de votre voiture.

Voici les dix des conseils pour économiser du carburant au volant et quelques « astuces » valables pour tout type de voiture, tout en ICI les voitures GPL qui consomment moinsmême lorsque vous appuyez sur l’accélérateur.

1) Effectuez un entretien approprié

Pour fonctionner avec une efficacité maximale, le moteur de votre voiture doit toujours être dans les meilleures conditions. Il est important d’effectuer un entretien tous les ans, ou tous les 15 000-20 000 km, et de choisir l’huile selon les spécifications requises. Entre un entretien et d’autre part, il est possible de réduire la consommation en vérifiant toutes les deux semaines que les pneus sont bien gonflés. Vous pouvez aussi le faire vous-même, avec le nôtre check-list avant le départ pour les vacances.

N’oublions pas le type de nettoyage qui ne peut être effectué que de l’intérieur du moteur, tout comme les additifs pour essence, diesel et GPL que vous voyez ci-dessous :

2) Évitez les heures de pointe

Personne n’aime être coincé dans la circulation. En plus d’être frustrant, c’est le meilleur moyen de consommer du carburant inutilement : le moteur tourne mais ne mène nulle part. Il est primordial de planifier son itinéraire en trouvant une alternative aux routes les plus fréquentées peut-être grâce à Waze ou, si vous en avez la possibilité, d’éviter les moments les plus chaotiques en anticipant ou en retardant le départ.

3) Planifiez l’itinéraire

Se perdre dans sa voiture et conduire sans but sont les utilisations de carburant les moins productives imaginables. En plus bien sûr de utiliser un bon navigateur satellitepour éviter que cela ne se produise, il est utile de prendre quelques minutes pour planifier votre itinéraire.

Il faut aussi rappeler que le moteur de votre voiture consomme plus lorsqu’il est froid, il peut donc être utile de combiner plus de commissions à chaque arrêt : profitez par exemple des courses pour aller chercher les enfants.

4) Équilibrer l’ouverture des fenêtres et l’utilisation de la climatisation

Bénéficier d’une température agréable à l’intérieur de l’habitacle est plus simple que jamais grâce à la climatisation. Cependant, chaque fois que vous allumez la climatisation de votre voiture, le moteur doit travailler plus fort, consommant plus de carburant.

Pour économiser du carburant en conduisant à basse vitesse, mieux vaut ouvrir un peu les vitres et essayer de se passer de la climatisation. Lorsque la vitesse dépasse 40-50 km / h, en revanche, l’inverse se produit: la résistance excessive au vent causée par une fenêtre ouverte peut augmenter la consommation de carburant bien plus que le climatiseur.

5) Évitez les excès de poids

Plus le poids est faible que votre voiture doit transporter, moins elle devra consommer de carburant. Plutôt que de se balader avec une malle chargée, il vaudrait mieux prendre un peu de temps pour videz-le à la fin de chaque voyage et ne laissez que l’essentiel à l’intérieur.

C’est possible enlever les barres de toit et les barres de toit lorsqu’elles ne sont pas utilisées, car non seulement elles ajoutent du poids, mais créent une plus grande résistance au vent qui peut augmenter la consommation jusqu’à 10 %.

6) Conduisez de manière équilibrée

Pour économiser du carburant pendant la conduite, vous devez rouler à vitesse constante 80km/h. Bien que ce ne soit pas possible, vous pouvez toujours minimiser les pertes d’énergie qui se produisent chaque fois que vous freinez ou accélérez en faisant attention à la route et en anticipant le trafic.

Par exemple, ça ne sert à rien d’accélérer lorsque le feu est rouge puis arrêtez-vous en freinant brusquement. La vitesse doit être réduite progressivement.

7) Utilisez le bon équipement

équipement correct pour optimiser la consommation de carburant ce n’est pas forcément la plus élevée, mais celle qui demande le moins d’appui sur l’accélérateur pour maintenir les performances souhaitées.

Il n’y a aucune raison de se précipiter en cinquième vitesse si vous devez ensuite utiliser l’accélérateur pour maintenir la vitesse.

8) Ralentissez

L’un des moyens les plus simples d’économiser du carburant en conduisant est de se rendre à vitesse modérée. Par exemple, l’AAA (l’ACI américain) rapporte que rouler sur l’autoroute à 130 km/h au lieu de 115 km/h peut augmenter la consommation de carburant du 25%.

9) Faites attention où vous faites le plein

Parcourez des kilomètres spécifiquement pour en atteindre un station essence moins chère cela pourrait économiser quelques centimes n’a pas beaucoup de sens. Vous pouvez à la place planifiez votre propre itinéraire pour faire le plein dans une station « sans logo » en allant ailleurs : avez-vous déjà jeté un œil à notre liste de pompes blanches ?

Si votre voiture est hybride ou électrique, vous pouvez économiser de l’argent en la rechargeant à la maison pendant la nuit plutôt que de dépenser plus dans les bornes de recharge publiques.

10) Utilisez le mode Éco

De nombreuses voitures sont équipées d’un « Mode écologique ce qui permet d’optimiser la consommation de carburant. Comment économiser du carburant en conduisant ?

Les méthodes adoptées par les constructeurs automobiles pour y parvenir peuvent varier, mais en général la Mode écologique fournir à l’accélérateur une réponse plus progressive, amener la climatisation à un niveau moins puissant et faire en sorte que le régulateur de vitesse adaptatif atteigne la vitesse réglée de manière moins agressive.

Bonus : les pneus

par GIPHY

Vérifie ça état des pneus et une bonne pression il est essentiel pour conduire en toute sécurité mais aussi pour consommer moins. Par exemple, des pneus avec une pression plus basse offrent une plus grande résistance sur l’asphalte, et donc une plus grande consommation.

Et maintenant… un mythe à dissiper

Dans le passé, on croyait que mettre levoiture au point mort et profiter de l’inertie en descente pour avancer sans l’aide du moteur était un bon moyen d’économiser du carburant. Cependant, en plus de rendre plus difficile le contrôle de la voiture, dans les automobiles modernes, ce comportement de conduite peut même produire une consommation de carburant plus élevée. Lorsque vous conduisez au point mort, le moteur tourne au ralenti, ce qui signifie qu’il est alimenté. A l’inverse, lorsque le rapport est engagé et que vous relevez le pied de l’accélérateur, l’alimentation est entièrement coupée.


15 choses qui arrivent quand vous avez une nouvelle voiture

Les 5 choses qui nous manquent dans les vieilles voitures et que nous regrettons encore.

—–

Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux et suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram Et Flipboard. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis et de vos recommandations commentant nos postes.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page