Test du Oppo Reno 6 Pro (avec des photos du Lamborghini Super Trofeo)

Oppo-Reno-6-Pro-8.jpg


Affichage

OLED 6.55 »

Mémoire

12 Go de RAM / 256 Go de stockage

prix

753,99€

Oppo, le fabricant chinois de smartphones, est un sponsor officiel de Lamborghini Squadra Corse, et pour cette raison, il nous a invités à essayer le nouveau Oppo Reno 6 Pro lors de la finale du Lamborghini Super Trofeo. Comment s’est-il comporté ?

Oppo Reno 6 Pro : le recommanderiez-vous ?

avis de rouge-gorge

Il faut dire que pour quelqu’un comme moi, qui vient d’un iPhone 12 Pro aux alentours de 1 300 €, c’est un bon test d’endurance pour affronter un produit qui coûte presque 600 euros de moins et qui parvient pourtant plutôt bien à tenir le coup. Et cela bien qu’il s’agisse de deux bandes différentes : la haute le produit d’Apple, la moyenne-haute le produit chinois. Ceci, cependant, sert à comprendre la validité de Oppo Reno 6 Pro 5G, qui dispose de son côté d’un système fluide et réactif, d’un bon secteur photographique, notamment côté vidéo, où il est possible d’expérimenter et pas qu’un peu. Et si jusqu’à présent, si jamais je voulais revenir à Android, je n’aurais choisi qu’un smartphone, désormais même Oppo Reno 6 Pro entre de plein droit parmi les concurrents valables d’Apple.

PRO

  • Stabilisation optique des vidéos
  • Qualité d’affichage
  • Fluidité du système
CONTRE

  • Conception glissante
  • Il n’y a pas de prise casque
  • Il n’y a pas d’extension de mémoire

Ce que je n’ai pas aimé

Comme ils sont peu nombreux, je commence par les éléments que je n’aimais pas. Des petits défauts, en fait, et qui sont quasiment les mêmes que sur l’iPhone. Tout d’abord, il n’y a pas d’entrée audio pour le casque, la soi-disant prise. Je n’ai toujours pas pardonné à Apple depuis qu’il a lancé cette tendance en 2016 avec l’iPhone 7, affectant de nombreux concurrents avec l’OS de Google. Y compris, en fait, aussi Oppo.

Oppo Reno 6 Pro

Quelqu’un pourrait objecter qu’il existe des écouteurs sans fil, et certes il aurait raison : mais il reste indéniable que les écouteurs filaires offrent une qualité audio encore supérieure, et moins perturbée que les écouteurs sans fil. Poco male, comunque: durante il viaggio da Milano a Misano mi sono rilassato con le cuffie Pantone prese coi punti dell’Esselunga (questione di stile…), che hanno dimostrato invece un grande pregio di questo Device: il suo essere fulmineo a fare qualsiasi Qu’est-ce.

Autre défaut, le manque d’extension mémoire : Apple en a fait sa marque de fabrique, très discutable, mais il en a toujours été ainsi. J’avoue avoir été déçu de ne pas avoir trouvé la possibilité d’une SD externe sur Oppo, mais quand même 256 Go de mémoire pour un smartphone, ils sont plus que suffisants. Pour être clair, c’est la même capacité de stockage de mon PC, un MacBook, et c’est le double de la mémoire de l’iPhone.

Conception haut de gamme

Il est tout aussi indéniable le soin avec lequel Oppo Reno 6 Pro est construit. Le design est très agréable, élégant avec le choix de rendre le dos opaque et ombré, et avec les bords incurvés de l’écran. Une esthétique très ronde, presque à l’opposé du marché qui revient à un design plus carré. Peut-être dans ce sens je m’orienterais plus surOppo Reno 6, qui a une esthétique plus carrée, en ligne avec les séries iPhone 12 et 13.

L’écran a un facteur de forme 21: 9, il est donc long et étroit. Ceux qui ont des mains géantes comme moi ne remarqueront pas de problèmes particuliers, alors que ceux qui ont des mains normales devront en utiliser deux pour faire certaines opérations, mais dans l’ensemble ça tient bien en main. A condition toutefois d’utiliser la coque fournie, en silicone et transparente, qui n’est pas présente par hasard : elle sert à la fois à ne pas la casser immédiatement, et aussi à obvier au secteur photographique plus souvent que le reste du smartphone, qui appuyé contre la table sans étui il danse un peu.

Oppo Reno 6 Pro

L’écran est vraiment magnifique, lumineux et net. Les couleurs sont très saturées, mais tout regarder est un vrai plaisir. La fluidité est garantie grâce au 90 Hz et au processeur Snapdragon 870 3,2 GHz. J’ai eu deux smartphones Android dans le passé, tous deux haut de gamme, et aucun n’a jamais été aussi fluide. L’interface, c’est le Color OS, très épuré dans les graphismes, presque jouet, mais somme toute agréable : je me souviens des Oppos qui sont arrivés il y a trois ans, et de nombreuses avancées ont été faites. Il existe de nombreuses possibilités de personnalisation, allant des animations entre les applications à la conception d’icônes. La subdivision des menus est plutôt intuitive, et « Fanboy Apple » approuvé, puisqu’ils sont similaires. La vibration haptique est également très agréable, précise, alors que je continue à trouver n’importe quel clavier Android caoutchouteux et qui ne répond pas.

Oppo Reno 6 Pro, comme mentionné, n’a pas d’entrée jack audio. La seule porte qu’il a est USB-C, qui se double d’un mini HDMI et depuis un lecteur de fichiers externe. La connectivité est complétée par le WiFi 6.0, le Bluetooth 5.2 et le NFC.

Photos approuvées

Venons-en au coeur du sujet : comment fais-tu les photos ? Très bien. On n’est pas au niveau d’un smartphone haut de gamme, aussi parce que sinon les Oppo Finds n’auraient aucun sens d’exister, qui représentent le haut de gamme de la marque, mais toujours les photos et vidéos sont très bonnes. Et faites confiance qu’une course sur piste, avec des voitures à plus de 250 km/h, ils en disent long sur la capacité photographique d’un appareil.

Oppo Reno 6 Pro

Trois capteurs, tous Sony (et ça se voit) : en plus du standard, un grand angle qui maintient la qualité, puis le zoom 2x. La vitesse d’obturation est très bonne, et en fait j’ai réussi à capturer la plupart des Lamborghini Huracán STO passe devant moi à toute allure. En déplaçant le smartphone, il est également possible de prendre des photos dynamiques, avec la voiture à l’arrêt, les roues en mouvement et l’arrière-plan flouté. Cependant, j’avoue que j’ai appris trop tard, instruit par mes collègues, car je les fais habituellement avec une caméra : en tout cas, pour les faire il suffit « simplement » de pointer la voiture et de la suivre en mouvement, et l’effet est garanti.

Oppo Reno 6 Pro

J’ai également testé le secteur en ce qui concerne les conditions d’éclairage : photos à contre-jour et en mouvement, de loin, comme en témoignent certaines Lamborghini que j’ai capturées dans les phases de test. Photo dans le noir, où l’intervention de l’Intelligence Artificielle vous remarquez beaucoup et améliorez le rendement (même par rapport à l’iPhone) ; et des photos avec de grands contrastes. Quant au zoom, il est globalement bon, mais clairement en dépassant 2x les limites de ce que sont les objectifs classiques des smartphones ressortent.

Oppo Reno 6 Pro

Les plus capables peuvent alors s’adonner au « Mode expert qui, tout comme sur un appareil photo, vous permet de régler l’ISO, la distance focale, la mise au point, etc. Vraiment une fonctionnalité intéressante, qui me manque depuis que j’ai pris l’iPhone : il est vrai qu’Apple se concentre sur la simplicité et l’immédiateté, mais j’aime la philosophie d’Oppo de satisfaire tout le monde personnellement.

Oppo Reno 6 Pro

Les vidéos sont également très bonnes : la stabilisation est optique, et cela permet d’avoir des vidéos vraiment fluides et stabilisées. Mais mon mode préféré est certainement le mode Film, qui enregistre au format 21:9 à 30 ips, permettant d’avoir des vidéos cinématographiques que les cinéphiles se permettront. Pour les photos et les vidéos, il existe de nombreux effets et paramètres, qui vous permettent d’obtenir d’excellents résultats, même en jouant avec la profondeur et la mise au point.

Ici, si vous trouvez vraiment un défaut dans le secteur photographique de l’Oppo Reno 6 Pro c’est que les couleurs sont typiquement « de Sony », et donc un peu terne. Mais une légère retouche suffit, et la brillance ressort tout. Sur les photos, cependant, toutes les couleurs des livrées Lamborghini, y compris les noires, parviennent à se démarquer, et en zoomant, les détails sont reproduits de manière claire et bien définie.

—–

Pour recevoir plein d’actualités et de conseils utiles notamment sur le monde de l’auto et de la moto, sur les radars et sur comment se défendre des arnaques, c’est possible inscription gratuite à la chaîne PifAuto sur Telegram. Nous vous invitons à nous suivre également sur Google News cliquez ci-dessous pour une inscription gratuite !

Actualités de Google

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page