Les conseils les plus efficaces pour vaincre le stress au volant

driver_1534427446.jpeg


Stress au volant: comment combats-tu ? Nous savons que le stress nous affecte tous à un moment ou à un autre, qu’il s’agisse du travail, de la vie familiale ou d’une situation difficile à laquelle vous faites face. En cette période de départs estivaux et de timbres noirs, le trafic intense peut certainement être un facteur aggravant de stress.

La stress au volant cela peut affecter la façon dont nous nous sentons physiquement et émotionnellement, ainsi qu’affecter notre jugement et nos réactions. Non, ce n’est pas du tout une bonne nouvelle lorsque nous devons nous concentrer sur quelque chose de significatif, comme conduire. Feux tricolores, circulation, accidents, conditions météo difficiles, radars : combien sont les éléments qui transforment un trajet normal en cauchemar ?

Comment vaincre le stress au volant ?

Il est important de reconnaître ce que l’on ressent et de chercher à se détendre avant de monter dans la voiture. Alors pour rester calme au volant voici quelques conseils à partager avec ceux qui souffrent du stress au volant.

Stress au volant : signes avant-coureurs

Tout d’abord, nous devons apprendre à reconnaître les signes annonciateurs de stress au volant. En voici quelques uns:

  • On s’énerve facilement avec les collègues, les amis ou la famille
  • Nous nous sentons distraits, oublieux ou de mauvaise humeur
  • Ne pas pouvoir ‘éteindre’
  • Nous devenons taciturne et solitaire
  • Nous en faisons trop avec la nourriture
  • On fume plus ou on a tendance à boire plus d’alcool
  • Nous avons des sorties tendues
  • Nous avons mal à la tête
  • Nous ne dormons pas bien / Nous souffrons d’insomnie

Stress au volant

Stress au volant : conseils avant de monter dans la voiture

  • Faire un petite marche autour du pâté de maisons pour prendre l’air et se détendre du stress de la journée.
  • Attendre jusqu’à jusqu’à ce que vous vous sentiez calme pour commencer votre voyage. Conduire peut être stressant, surtout aux heures de pointe, donc si vous êtes déjà stressé, cela risque d’aggraver les choses.
  • Méditation: ce n’est pas une blague. Ressentez la conscience et respirez profondément avant de prendre le volant. Vous n’avez pas besoin d’être une personne intéressée par la spiritualité pour bénéficier de la pleine conscience et de la méditation. Tout le monde peut méditer, ce qui réduit le stress et l’anxiété.
  • Si vous ne vous sentez pas bien à cause du stress, comme un mal de tête, assurez-vous de vous sentir mieux avant de conduire. Buvez beaucoup d’eau et prenez-en air frais.
  • Écrivez-en un liste des choses qui vous stressent et prenez le temps de vous en occuper plus tard. Parfois, écrire des soucis aide à se vider l’esprit.

Stresser

Un conseil simple : reposez-vous

Un dernier conseil, qui s’applique toujours quel que soit le type de véhicule. Si vous avez des problèmes un dormir à cause du stress, ou si vous êtes simplement fatigué, ne conduisez pas. Si vous vous sentez somnolent au volant, trouvez un endroit sûr pour arrêtez-vous et reposez-vousmais jamais sur la voie d’urgence d’une autoroute. Les recherches suggèrent que près de 20 % des accidents de la route majeurs sont liés au sommeil, donc encore une fois, ne conduisez pas si vous vous sentez fatigué.

—–

Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux et suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram Et Flipboard. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis et de vos recommandations commentant nos postes.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page