L’examen du Wow 775 avec essai routier

Wow-775-11.jpg


Je suis curieux de l’essayer depuis un certain temps, et nous l’avons finalement eu à la rédaction depuis plusieurs jours. Voici notre preuve approfondie de la Wow 775, scooter électrique italien spacieux et avec 95 km d’autonomie déclarée.

Wow 775 : le recommanderiez-vous ?

avis de rouge-gorge

Je le recommande surtout si vous êtes grand, ou si vous avez besoin d’espace. La Waouh 775 c’est en fait un scooter de taille assez généreuse. Ce n’est pas le plus grand du marché, mais il offre tout de même une assise très confortable même pour les plus d’1m90comme moi.

Puis grâce à la disposition originale des piles, ou dans le arrière comme s’il s’agissait de deux porte-bagages, le compartiment sous la selle reste libre pour contenir les sacs, les sacs à dos ou même le casque, et rejoint le crochet sous le guidon.

La grandes roues et la suspension bien réglée contribue à le rendre confortable, tandis que la plage réelle proche sinon supérieure à celle déclarée élimine l’anxiété de rester à pied.

Wow 775 : le nom vient de l’autonomie

Commençons par le comportement sur la route, ce qu’il a fait le véritable effet « Wow » suggéré par le nom. Le scooter électrique italien s’est avéré être l’un des meilleurs, parmi ceux que j’ai essayés, en termes de consommation et d’autonomie réelle. Et dire qu’on l’a souligné et pas qu’un peu, puisqu’il était à nous aide digne de confiance dans une de nos oeuvres.

ouah 775

En plus de l’avoir beaucoup utilisé autour de Monza, une ville qui s’est avérée trop petite pour pouvoir la télécharger complètement en une semaine, en une journée je l’ai prise de chez moi à Via Palestro à Milan, un parcours de 17 km.

Ici, je l’ai d’abord utilisé pour avoir les photos à inclure dans cet article, faisant plusieurs allers-retours ; et puis aussi comment aide au déménagement pour presque tout le centre milanais de Via Palestro en passant par Corso Venezia, Via Montenapoleone et Spiga, jusqu’à Via Vittor Pisani et Piazza della Conciliazione, sur une quinzaine de kilomètres supplémentaires. De là, Gianluca l’a emmené chez lui, parcourant encore 22 km, dont la moitié en extra-urbain, avec vitesses supérieures à 50 km/h.

Parti le matin de Monza 100%, il a voyagé environ 60 km arriver à destination avec encore 30% d’autonomie et 30-40 km praticables même si, malheureusement, les km restants ne sont pas indiqués à l’écran. Vraiment pas mal.

Probablement, le mérite de cette efficacité tient d’une part au poids relativement faible des deux batteries, égal à 9 kg chacun; à leur position inhabituelle non pas en bas, mais à l’arrière dans les valises latérales ; et à la composition même du Wow 775, fait de matériaux légers et à la forme assez aérodynamique.

Un guide confortable

Wow 775 aime trois modes de conduite, appelez E, C et S, dont le premier est le plus économique, le second le plus drôle. Aussi vif soit-il, il s’agit toujours d’un scooter plus axé sur le confort, et à plusieurs égards. Le moteur est de 5 kWla vitesse maximale va de 45 km/h en mode Eco à 85 du mode Sport.

Il est également très calme, et surtout il bénéficie Roues de 16 pouces avec des pneus 100/80 à l’avant et 120/80 à l’arrière, qui se combinent avec la suspension à fourches télescopiques hydrauliques à l’avant et l’amortisseur hydraulique unique à l’arrière dans un excellent travail. Je n’exagère pas en disant qu’elle amortit mieux les trous que ma Fiat 500 électrique !

Waouh 775

Dans la rue, c’est vraiment confortable, et c’est le premier scooter que j’ai envie entièrement à moi. Sur les autres, du fait de ma taille, j’ai eu du mal à trouver une position de conduite satisfaisante, alors que dans ce cas je n’ai jamais eu de soucis avec les rétroviseurs, ni ressenti de mal de dos. Peut-être faut-il s’habituer à la disposition des batteries, surtout dans les virages : mieux vaut ne pas aborder les courbes de la manière habituelle, ou se replier avec le véhicule, car cela donne une sensation un peu étrange, parfois il leur fait face trop serré, parfois trop large. Par conséquent, il est préférable d’incliner légèrement uniquement le scooter et le bassin.

Design et technologie

Le design ne me dérange pas, je le trouve bien mix entre moderne et vintage bien que je reconnaisse que le museau est très carré et que certains amis ne l’aimaient pas. Mais nous sommes la question habituelle de goût.

Waouh 775

En revanche, les 50 litres disponibles, une rareté parmi les électriques où habituellement le compartiment sous la selle est occupé par des batteries. Ceux-ci, comme on le comprend maintenant, sont « externes », mais toujours amovibles pour ceux qui n’ont pas la possibilité de charger dans le garage, ou qui veulent les charger au bureau en laissant le scooter à l’extérieur, en évitant les vols. En plus du Wow 775, en fait, il y en a un socle de recharge pour les deux batteries qui se trouve dans le compartiment, mais dans ce cas il faut renoncer à mettre les sacs. Dans tous les cas, la recharge peut également s’effectuer en laissant les batteries dans le véhicule, et dans les deux modes ça prend un peu moins de 5 heures pour une charge complète.

Waouh 775

Waouh 775 n’a pas de clé traditionnelle, mais déverrouille et verrouille avec une télécommande, et commence par le bouton toggle, que j’aurais préféré un peu mieux construit. Non seulement parce que le toucher le rend un peu cheap, mais aussi parce que parfois le mécanisme se coince.

En tournant à droite, le scooter s’allume, à gauche s’ouvre le compartiment sous la selle. Théoriquement, encore plus à gauche ça devrait activer l’antivol de direction, mais ça a tendance à se confondre avec l’ouverture du compartiment, à tel point que j’ai pu bloquer la direction juste une fois.

Waouh 775

Sur le guidon, côté gauche, nous avons les indicateurs de direction, le dos et le klaxon. Côté droit, le sélecteur de mode de conduite, celui du régulateur de vitesse et le bouton pour le freinage régénératif. Au centre, l’écran LCD, avec des informations sur la charge de la batterie et la vitesse de croisière.

prix

Wow 775 est proposé à un prix de 5 560 € avec batterie plus, dans les coloris bleu électrique, vert pétrole et anthracite. Le prix baisse grâce à l’incitation de 30% à 4 193 € et avec l’incitation de 40% à 3 737 €.

crédit photo par @ idyllic.studios

—–

Pour recevoir plein d’actualités et des conseils utiles notamment sur le monde de l’auto et de la moto, sur les radars et sur comment se défendre contre les arnaques, c’est possible inscription gratuite à la chaîne PifAuto sur Telegram. Nous vous invitons à nous suivre également sur Google News cliquez ci-dessous pour une inscription gratuite !

Actualités de Google

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page