Économiser de l’essence : comment faire en conduisant, trucs, astuces

benzina-benzinaio.jpg


j’économise de l’essence: c’est toujours possible et encore plus pendant les vacances, évidemment pour ne pas dépenser tout notre budget grâce au coût au litre de ce carburant de plus en plus précieux.

La consommation d’essence de voitures particulières fait donc partie des principaux facteurs pris en compte par les automobilistes avant un nouvel achat d’une voiture neuve ou d’occasion. La consommation d’essence dépend des performances de la voiture, mais aussi du style de conduite du conducteur et d’autres facteurs comme la route parcourue. Pour ceux qui possèdent une voiture particulièrement assoiffée, certaines peuvent donc être utiles conseilsqui semblent banales, mais qui en fait ne le sont pas et peuvent le faire économiser de l’argent jusqu’à ce que le 30% du carburant conduite. Et avec les temps actuels, ce n’est pas anodin !

J’économise de l’essence avec mon style de conduite

Commençons par l’essentiel, car même si cela peut sembler évident, il est style de conduite est un élément clé pour réduire la consommation de carburant. Avec une conduite douce et fluide, sans «à-coups», en évitant les freinages brusques et les grandes accélérations, vous pouvez économisez jusqu’à 30% de carburant. Cela fonctionne, soyez juste prudent.

Vous pouvez vous aider des applications des compagnies d’assurance les plus célèbres qui analysent le comportement au volant : ne les sous-estimez pas, car elles sont vraiment précieuses.

grève des stations-service

Passant aux conseils pratiques au volant, il convient de doser le niveau des rapports, sans les tirer au maximum, en évitant de faire tourner le moteur, mais sans maintenir le couple trop bas. En pratique, il s’agit de conduire plus sereinement. Plus le régime est bas, plus la consommation est élevée, chaque rapport doit être engagé lorsque le moteur est capable de le maintenir au régime correspondant au seuil de couple minimum. Quand on change trop tôt le moteur souffre et la consommation augmente.

Il est également utile de démarrer le moteur sans trop appuyer sur l’accélérateur et de profiter du frein moteur en décélérant et en levant lentement l’embrayage après avoir rétrogradé. Lors des départs, évitez de « frotter », surtout en montée, au démarrage il est conseillé d’utiliser le frein à main. Non à la descente au point mort car il y a toujours un afflux de carburant et une consommation excessive des freins.

Réduire la vitesse pour économiser du carburant

D’une manière générale, pour économiser de l’essence est recommandé maintenir une vitesse modérée et constante. Réduire la vitesse de 10 km/h sur autoroute par exemple, en passant de 130 à 120 km/h, permet d’économiser jusqu’à cinq litres d’essence sur une distance de 500 km.

Si possible, limiter l’utilisation des vitres ouvertes à grande vitesse diminue les frottements de la voiture et donc réduit la consommation de carburant.

Conseil économie de carburant : éteindre le moteur

Si la voiture n’est pas déjà équipée de série de la fonction Start & Stop, qui éteint et rallume automatiquement le moteur, il est conseillé de arrêter le moteur manuellement pendant les arrêts d’au moins une minute.

Pour réduire encore la consommation de carburant, si le véhicule est à l’arrêt et que l’on suppose qu’il restera à l’arrêt au moins vingt secondes, il est toujours conseillé d’éteindre le moteur et de le redémarrer avant le départ.

Climatisation et économie de carburant

La climatisation il est désormais standard sur toutes les voitures neuves, mais il faut savoir l’utiliser et le doser de manière consciente et responsable si l’on veut qu’il ne soit pas un « fardeau » pour le moteur de la voiture. La climatisation peut avoir un impact important sur la consommation de carburant, atteignant jusqu’à 10 % sur autoroute et 25 % en ville. Si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, c’est une bonne habitude de changer souvent les filtres du climatiseur, un filtre efficace refroidit la voiture en moins de temps.

Utilisation d’appareils électroniques

Limiter l’utilisation des appareils électroniques standards au besoin réel, et des appareils supplémentaires, comme le chargeur du smartphone, contribue à l’efficacité de la voiture. Évidemment, ce ne sont pas eux qui consomment l’essence, mais ils affectent quand même la consommation et l’efficacité de la voiture en absorbant une quantité considérable de courant.

Pression des pneus

UN pression des pneus inférieur à celui indiqué par le constructeur du véhicule ou, alternativement, les pneus, il peut déterminer, en plus d’une série de risques, également une consommation de carburant plus élevée. Une pression inférieure de seulement 0,5 bar à celle indiquée peut augmenter la consommation de 2,4 %. Cela se produit parce que les roues dégonflées augmentent la résistance au roulement, de plus, dans ces conditions, le pneu est soumis à une usure plus rapide et à la modification de ses performances, éléments qui peuvent également affecter la consommation. Sur le marché, pour surmonter ce problème, il existe des pneus dits économes en carburant à faible résistance au roulement qui, grâce à un composé spécial, minimisent le frottement avec l’asphalte en réduisant la consommation.

État du véhicule

C’est une bonne règle de faire contrôler régulièrement l’état de son véhicule, un entretien constant est important pour consommer moins. La vérification fréquente du niveau d’huile moteur et le nettoyage des filtres, à air et à huile, améliorent l’efficacité du véhicule.

La charge

Ne surchargez pas la voiture en évitant les poids inutiles. Chaque kilogramme supplémentaire transporté entraîne une augmentation de la consommation d’essence. L’utilisation de coffres, remorques ou barres de toit est recommandée, à condition de ne pas oublier de les retirer après utilisation. Lorsque vous arrivez à destination il est donc recommandé de l’enlever.

Même s’ils sont vides, ces dispositifs affectent toujours et en tout cas l’aérodynamisme de la voiture. De manière générale, évitez toujours de dépasser la masse totale maximale du véhicule indiquée sur la carte grise du véhicule.

Fausses promesses et canulars

Méfiez-vous des buffles. Méfiez-vous des appareils étranges, des aimants, des liquides spéciaux et des additifs qui présentent de fausses propriétés d’économie de gaz. Le mensonge et la mauvaise foi sont toujours au rendez-vous alors soyons prudents. Et n’oubliez pas que les seules voitures qui ne consomment pas d’essence sont uniquement les voitures électriques.


Voici les contrôles moto pas chers et rapides avant la trêve hivernale

Comment consommer moins avec les voitures hybrides : trois astuces simples

Conseils pour économiser de l’argent

D’accord, vous envisagez de changer de voiture. Pourquoi ne pas essayer de jeter un œil aux voitures au GPL ou au méthane ? Ici leListe complète et le Des voitures GPL qui consomment moins. Ici plutôt leliste des voitures au méthaneet tout avantages et inconvénients du méthane.

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page