Il roule et tombe avec une fille mais la foule attaque les 118 agents de santé

ambulanza-croce-rossa.jpg


Cela se passe à Naples, où un homme vers une heure et demie du soir a décidé de se produire en faisant rouler sa moto, ayant une fille comme passagère. Manœuvre qui se termine mal, les deux tombant au sol. L’ambulance ferroviaire 118 est alertée et se précipite via Brin.

Comme le raconte Hands Off Hippocrates, les médecins procèdent au triage sur place en classant l’homme comme le plus grave, puis le blessé est chargé dans le véhicule de secours. C’est alors que l’improbable se produit car les personnes qui se sont précipitées exigent le transport simultané de la jeune fille. Le chef de l’équipe d’ambulance explique qu’un autre véhicule de secours est en route, mais les personnes présentes ne veulent pas en entendre parler et commencent à attaquer l’équipage à coups de poing et de bousculade, apparemment devant une patrouille de police et de l’armée.

Parmi des milliers de difficultés, Ferrovia part pour l’hôpital de la Mer. Au bout d’un moment, l’ambulance 118 de la Piazza Nazionale arrive pour aider la jeune fille, qui subit le même traitement sauvage.

Le déchaînement de l’association Hands Off Hippocrates est amer : «Les coups de poing et de bousculade ne seront pas considérés comme des blessures graves ou très graves et les agresseurs resteront impunis. C’est la nouvelle loi ! Nous les avons humiliés et ils sont en liberté !

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page