Une Ferrari Enzo de 2,5 millions d’euros détruite contre un arbre aux Pays-Bas

ferrari-enzo.jpg


UN FerrariEnzo s’est écrasé en Hollande, vraisemblablement lors d’un essai routier. L’accident s’est produit dans la région néerlandaise de Baarn, également connue sous le nom d’Amsterdamsestraatweg. Un témoin a vu la Ferrari rouler à grande vitesse lorsque le conducteur a perdu le contrôle et a fait un tête-à-queue avant de percuter un arbre.

Heureusement, aucun blessé grave n’a été signalé, mais le FerrariEnzo elle a subi de graves avaries et devra passer un temps considérable en atelier pour réparation avant de pouvoir reprendre la route.

[embedcontent src=”instagram” url=”https://www.instagram.com/p/CY3sudeKAFx/”]

Sur les photos, vous pouvez voir deux roues manquantes du côté passager, plusieurs panneaux de carrosserie fissurés et des seuils endommagés. Les airbags se sont déclenchés, mais la monocoque en fibre de carbone et le V12 central ne semblent pas avoir subi beaucoup de dégâts.

Apparemment il y avait un employé du concessionnaire à bord Kroyman Ferrari. Cela suggère que l’accident aurait pu se produire lors d’un essai routier. D’autres sources affirment cependant qu’un mécanicien conduisait. Il faut dire que le nom du concessionnaire était visible sur les plaques qui ont été enlevées avant que la supercar ne soit chargée sur la dépanneuse.

[embedcontent src=”facebook” url=”https://www.facebook.com/FerrariOwnersClubNL/posts/5511211552226912″]

L’Enzo est l’une des Ferrari les plus emblématiques, avec 400 unités produites entre 2002 et 2004. La valeur de la supercar Maranello ne cesse d’augmenter, avec des exemplaires vendus dans les dernières enchères pour environ 2,5 millions d’euros. Cela fait que l’Enzo vaut la peine d’être économisé malgré la facture de réparation très coûteuse qui l’accompagnera. On ne sait pas si le spécimen était entièrement assuré.

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *