La caméra de recul une aide au stationnement utile

camera-recul-de-voiture-copie.jpg

La totalité des voitures modernes sont équipées d’une caméra de recul. Ces éléments facilitent véritablement la conduite, en particulier le stationnement grâce à la vision arrière. En effet, le stationnement est l’étape la plus pénible lors de la conduite, quelquefois, l’emplacement de stationnement trouvé est tellement juste qu’une aide est très appréciable pour ne pas cabosser son véhicule. La visibilité que procure une caméra de recul est donc ultime pour la réalisation des manœuvres les plus improbables. Cependant, certaines voitures sont dépourvues de ce système, n’ayez pas peur, vous pouvez l’installer !

Il faut bien choisir sa caméra de recul !

Le déclenchement des caméras est automatique à la suite de l’enclenchement de la marche arrière, les images s’affichent alors sur l’écran de bord. Le choix du système de connectivité est très important, car c’est ce qui va déterminer la qualité de l’image. Lors du choix de votre caméra, pensez à bien opter pour une bonne résolution dépassant les 720 p, c’est pour vous permettre une meilleure visibilité.

Si votre véhicule n’est pas équipé de caméra de recul, vous pouvez facilement trouver des kits de caméra de recul. Les prix sont variables d’un modèle à l’autre, la performance des appareils conditionne également les prix. Ces kits sont soit composés de caméra seule ou de caméra et écran, cela dépendra de vos besoins.

Est-il possible d’installer la caméra de recul soi-même ?camera-recul-voiturecamera-recul-voiture

La difficulté d’installer un système d’aide au stationnement dépend du type et du fabricant.

Un fois que vous avez acheté un caméra de recul sur un site comme Amazon, l’installation est simple : la caméra de recul nécessite deux pièces importantes. Une caméra arrière est placée à l’arrière du véhicule et un écran est placé à l’intérieur de la voiture. La caméra possède un angle particulièrement large. Elle doit être placée de manière à voir la zone proche de la route et à couvrir les zones situées sous la vitre et le hayon que le conducteur de la voiture ne peut pas voir avec ses yeux. Grâce à l’écran, le conducteur voit donc ce qui se trouve dans les angles morts derrière la voiture.

Outils et accessoires :

  • Voltmètre
  • Pince coupante
  • Tournevis
  • Cosses électriques
  • Gaine thermorétractable
  • Briquet
  • Câble (souvent fourni)

Les étapes d’installation d’une caméra de recul

Choisissez un bon emplacement pour votre caméra, c’est très important, car c’est ce qui détermine la visibilité de tous les angles. En général, il est au-dessus de la plaque d’immatriculation. Certaines voitures disposent de trous préétablis prévus pour les caméras de recul justement, d’autres modèles de voitures n’ont pas d’emplacement prévu et dans ce cas-là, il faut faire un trou pour inclure la caméra.

Enlever la plaque d’immatriculation et le support

La première chose à faire est de préparer l’arrière de la voiture. Pour ce faire, retirez la plaque d’immatriculation et son support. La plaque d’immatriculation est normalement encliquetée. Une fois celle-ci détachée, les vis qui maintiennent le support à l’arrière de la voiture devraient être visibles. Celles-ci sont desserrées à l’aide d’un tournevis.

Trouver une source d’alimentation

La plaque d’immatriculation et son support sont démontés. Nous allons maintenant nous consacrer au raccordement électrique. La première chose à faire est donc de débrancher la batterie afin d’éviter d’endommager les composants électriques. Pour cela, il suffit de retirer le pôle négatif de la batterie et de le placer de manière à ce qu’il n’entre pas en contact avec du métal.

Il s’agit maintenant de trouver une possibilité de connexion pour la caméra. Vous devez brancher la caméra sur le courant. Peu importe que la caméra arrière soit connectée à la console par radio ou par câble. Vous avez besoin d’un câble positif et d’un câble négatif. L’idéal est que la connexion se fasse au niveau des feux de recul. La caméra est alors alimentée en électricité dès que la marche arrière est enclenchée et le moniteur s’allume.

Fixer la caméra de recul

La caméra de recul doit être montée de manière à ce qu’elle ne puisse pas se détacher pendant la conduite et elle ne doit en aucun cas masquer une partie de la plaque d’immatriculation. La fixation de la caméra peut se faire de deux manières. Vérifiez quelle est la variante qui convient à votre véhicule et à la caméra de recul choisie :

  • Fixation dans l’ouverture au-dessus de la plaque d’immatriculation
  • Fixation dans l’espace entre l’éclairage de la plaque et la plaque d’immatriculation

Solidariser les câbles

La prochaine étape de nos instructions d’installation consiste à connecter la caméra de recul à la voiture. Pour ce faire, prenez le câble auquel la caméra doit être connectée et connectez-les entre eux avec une cosse et la pince.

Faites passer les câbles vers l’écran

Avec une caméra fonctionnant sans fil, par exemple via Bluetooth, cette étape n’est pas nécessaire. Dans ce cas, il suffit de fixer l’émetteur pour Bluetooth ou radio à l’intérieur de la voiture. Dans ce cas, passez directement à la cinquième étape.

Pour la plupart des caméras de recul, un câble doit être posé sur la console. Pour ce faire, il est possible d’utiliser les chemins de câbles existants. Selon la voiture, ils se trouvent par exemple dans les parois latérales du coffre, à proximité des seuils de porte et sous le siège du passager.

Réinstaller le support et la plaque d’immatriculation

Maintenant que la connexion de la caméra de recul est terminée, vous pouvez refermer tous les caches. Remontez la plaque d’immatriculation et le support aux endroits prévus.

Terminez par un test pour vérifier que la caméra arrière fonctionne correctement. Enclenchez la marche arrière lorsque le moteur est en marche, l’écran devrait alors démarrer et afficher la zone située derrière la voiture.

Qu’est-ce qu’une caméra de recul ?

A la différence des capteurs de stationnement aussi appelé radar de recul, la caméra propose un visuel des obstacles et distances.

Avec une caméra de recul, vous avez les deux : un système de capteurs de stationnement sonores et visuels. Votre smartphone peut service d’écran pour la caméra de recul ou c’est un écran TFT fourni avec le kit de caméra de recul qui sera utilisé.

Choisir un système d’aide au stationnement

Il existe deux types de capteurs de stationnement, radar ou visuel :

  • Radar de recul (à découvrir en cliquant sur le lien) : Certains des meilleurs kits de mise à niveau pour capteurs de stationnement utilisent des ondes radar qui rebondissent sur les objets à proximité avant de revenir vers les capteurs. L’appareil analyse ces signaux pour créer une vue 3D du véhicule et de tous les objets à proximité. Si le véhicule s’approche d’un obstacle, le système émet un avertissement. Ces alertes peuvent être sonores, visuelles ou les deux.

camera de recul

camera de recul

  • Caméra : De nombreux véhicules neufs sont équipés en usine de capteurs de stationnement qui vous aident à trouver une place de parking à l’aide d’une caméra de recul. Vous pouvez également faire installer une caméra de recul avec capteurs de stationnement. Certaines caméra de recul sans fil fonctionnent avec une application sur votre smartphone. C’est une bonne fonction, car vous n’avez pas à vous soucier d’une installation compliquée.

Les meilleurs systèmes d’aide au stationnement en vidéo disposent d’un affichage LED. Si les bips des radar de recul peuvent être très utiles, certains produits sont extrêmement bruyants, ce dont vous devez tenir compte.

Les avantages de la caméra de recul par rapport aux détecteurs sonores

Les avantages de la caméra de recul sont les suivants :

  • Avoir une vison arrière.
  • L’angle mort oblique est considérablement réduit.
  • La caméra voit ce qui se trouve sous la lunette arrière, par exemple les enfants.
  • La position de l’attelage de remorque est visible.
  • Lors du déclenchement du contrôle de la distance, on peut voir de quel type d’obstacle il s’agit.
  • Avec ou sans fil, utilisable avec un téléphone portable.

Les types de caméra de recul

Il existe trois possibilités pour installer une caméra de recul.

  1. Une caméra de recul avec un écran séparé est plus facile à installer. Elle est alimentée par la voiture, mais n’est pas reliée au système électrique de la voiture. Les voitures qui ne sont pas équipées d’un écran en usine utilisent presque toujours cette forme. Les modèles qui fonctionnent sans fil et utilisent le Bluetooth sont généralement équipés d’un écran séparé.
  2. La deuxième variante est la caméra de recul à intégrer dans la voiture. Elle est connectée à un écran ou à un affichage existant. Cette variante s’intègre parfaitement dans le véhicule et il n’est pas nécessaire d’avoir un écran séparé. L’inconvénient est toutefois le prix nettement plus élevé, car la caméra arrière et ses accessoires doivent généralement être achetés directement auprès du fabricant.
  3. La caméra de recul sans fil : les technologies sans fil, WiFi et Bluetooth se sont développées et il existe aussi des alternatives sans fil qui s’installent en quelques minutes.

Le système Park/Vison de Valeo

Avantages d’installer une caméra d’aide au stationnement

La marche arrière en voiture est l’une des causes les plus fréquentes d’accident. Une caméra de recul permet donc :

  1. Évitez les collisions : Se garer en marche arrière peut parfois être un peu difficile, surtout si vous vous trouvez dans un petit parking ou dans un endroit inconnu et que vous n’êtes pas sûr que quelque chose se trouve dans votre angle mort. Les meilleurs capteurs de stationnement de seconde monte vous aideront à éviter les collisions involontaires.
  2. Meilleure perception de l’environnement : Les meilleurs capteurs de stationnement avant et arrière utilisent une caméra de recul ou un radar pour vous informer lorsque vous vous approchez d’un objet que vous ne pouvez pas voir. Ces dispositifs vous permettent de mieux percevoir les trottoirs, les caddies, les autres voitures garées et même les enfants qui se trouvent à proximité de votre véhicule.
  3. Faites des économies : Il est frustrant de heurter un trottoir ou un muret avec votre véhicule et de constater qu’il est cabossé et/ou rayé. Parfois, la réparation de ces petits défauts coûte cher.
    beaucoup d’argent. Évitez ce problème en investissant dans des capteurs de stationnement et de recul qui vous permettront de mieux voir derrière vous.

Combien coute l’installation de l’aide au stationnement

Le coût de la mise à niveau ne doit pas être sous-estimé. Un système moderne dans lequel les capteurs et la caméra sont cachés et n’attirent pas inutilement l’attention coûtera rapidement quelques centaines d’euros. Dans ce cas, la plupart des propriétaires de véhicules voudront procéder à l’installation eux-même pour ne pas avoir à supporter les coûts supplémentaires d’un garage.

L’installation d’une caméra de recul doit toutefois être réalisé de manière tout à fait professionnelle pour que les capteurs remplissent leur rôle et ne transmettent pas de fausses distances par rapport aux autres véhicules et aux obstacles. Quelques connaissances techniques et un travail précis sont donc nécessaires pour que le montage ultérieur de l’aide au stationnement soit une réussite totale.
Le prix de la caméra de recul oscille entre 45 et 200 € selon les modèles. Voici les modèles que nous recommandons sur Amazon :

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page