En Norvège, les clients de Tesla entament une grève de la faim contre Elon Musk

Tesla-Norvegia.jpg


En Norvège, un bon nombre de clients Tesla qui en ont assez du mauvais support client et pas une excellente qualité de véhicules aussi chers, ont déclenché une grève de la faim pour convaincre le PDG lui-même, Elon Musk, de réparer sérieusement les voitures.

Le résultat est un véritable site internet, www.teslahungerstrike.com, qui vous invite à soutenir la cause, car les grévistes estiment que « si Elon Musk est mis au courant de nos problèmes, il résoudra la situation. S’il vous plaît, aidez-nous à attirer son attention« .

Les problèmes constants de Tesla

On ne sait pas comment cette grève se terminera, en effet probablement à Elon Musk il se fiche de ce que font ses clients norvégiens. Cependant, ce n’est que la dernière des critiques croissantes contre Tesla et sa qualité, à tel point que Consumer Reports l’a nommé le deuxième pire marque dans les enquêtes de fiabilité de 2021, alors que, entre autres, les plaintes concernant la direction ou celles concernant les voitures n’avaient pas encore commencé ils sont tombés à l’eau avec moins de 50 000 km.

La contestation des Norvégiens comporte un nombre incroyable de dysfonctionnements. Plus précisément, ils se plaignent que :

⋅ La voiture ne démarre pas lorsqu’elle est froide ;
⋅ Les poignées affleurantes des portes ne s’ouvrent pas par temps froid ;
⋅ La voiture grince intensément ;
⋅ La voiture ne démarre pas par temps chaud ;
⋅ Il y a des « bulles » sur les sièges ;
⋅ Le siège avant est instable ;
⋅ Le couvercle du coffre laisse entrer l’eau de pluie ;
⋅ Le régulateur de vitesse ne fonctionne pas bien ;
⋅ Internet est lent et se fige ;
⋅ Les essuie-glaces ne fonctionnent pas bien ;
⋅ Les finitions décoratives se détachent ;
⋅ Les portes s’ouvrent toutes seules ;
⋅ Les fenêtres ne se ferment pas complètement ;
⋅ Des bordures jaunes sont créées dans les affichages ;
⋅ Le système se réinitialise ;
⋅ La recharge présente de nombreux problèmes ;
⋅ La puissance est réduite ;
⋅ Les voitures neuves présentent de la rouille (en particulier les modèles 3);
⋅ La peinture est de mauvaise qualité et la voiture doit être repeinte ;
⋅ Malgré la promesse d’une recharge gratuite pendant toute la durée de vie de la voiture, les nouvelles bornes ne reconnaissent pas les voitures ;
⋅ La durée de vie de la batterie est plus courte que celle indiquée ;
⋅ Le climat présente des problèmes ;
⋅ Tesla ne résout pas tous les problèmes lors de l’entretien de la voiture ;
⋅ Tesla promet de vous contacter mais ensuite il n’y a plus de nouvelles ;
⋅ Il y a de très longues attentes au téléphone avant d’avoir une réponse.

Le site indique également que « La Norvège est de loin le pays Tesla numéro 1 au monde. Nous sommes le canari dans la mine de charbon“, Tirant parti de la monarchie scandinave comme du pays où se vendent le plus de voitures électriques.

Dans la mesure où une grève de la faim est exagérée à un problème qui peut être résolu en achetant une autre voiture, cela devient un problème sérieux quand on considère à la fois la réputation que Tesla a, à la fois le coût de ces voitures, qui ne sont pas bon marché même en Norvège.

Pour le moment, cependant, Musk n’a donné aucune réponse mais a commencé à tweeter sur les supposés bienfaits du jeûne pour la santé.

—–

Pour recevoir plein d’actualités et de conseils utiles notamment sur le monde de l’auto et de la moto, sur les radars et sur comment se défendre des arnaques, c’est possible inscription gratuite à la chaîne PifAuto sur Telegram. Nous vous invitons à nous suivre également sur Google News cliquez ci-dessous pour une inscription gratuite !

Actualités de Google

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page