Zen et l’art de l’entretien de la moto, le livre qui ne peut pas manquer dans la bibliothèque de chaque motard.

Robert-Pirsig.jpg


« Zen et l’art de l’entretien moto » écrit par Robert M. Pirsig en 1974 c’est un grand classique que vous nous avez recommandé pour notre rubrique de livres sur le thème de l’automobile à avoir et à lire absolument. Une grande aventure, une faire de la moto et l’esprit.

Une vision variée de l’Amérique sur la route, de Minnesota au Pacifique. Un parcours initiatique lucide et tortueux. Quelle est la différence entre ceux qui voyagent en moto en sachant comment fonctionne le vélo et ceux qui ne le savent pas ? Dans quelle mesure devez-vous vous occuper de l’entretien de votre moto ?

Robert Pirsig

Un matin d’été, le protagoniste monte sur sa vieille Honda bien-aimée, avec son fils de onze ans sur la selle et à côté de lui un autre vélo avec deux amis. Ainsi commence le Zen et l’art de l’entretien des motos. Des vacances avec « plus envie de voyager que d’arriver à un endroit prédéterminé ».

Mais dès le début tout se mélange : le paysagequi change continuellement des marais aux prairies, bois, canyons, je souvenirs qui se répandent dans l’esprit, le tissu tenace des pensées qui s’épaissit autour du narrateur. Pour lui, voyager est l’occasion de dégager les canaux de la conscience, « désormais obstrués par les décombres des pensées devenues rassis ».

Robert Pirsig

Alors qu’il contemple des prairies bleues éblouissantes de fleurs de lin, une réponse se formule dans l’esprit du narrateur : « Le Bouddha, le Divin, habite dans le circuit d’un ordinateur ou dans les engrenages d’une moto avec la même aisance qu’au sommet d’une montagne ou dans les pétales d’une fleur.« . Cette pensée est le petit levier qui servira à soulever d’autres questions immédiatement imminentes : d’où vient la technologie, pourquoi suscite-t-elle la haine, pourquoi est-il illusoire d’y échapper ? Quel est le Qualité? Pourquoi ne pouvons-nous pas vivre sans elle ?

Le narrateur avance avec sa moto dans des rues désertes ou bondées, suivi du fantôme de Platon Et Aristoteet surtout de la « fantôme de rationalité“, façonneur invisible de la moto et de tout notre monde. Mais dans sa recherche une voix croise la sienne, celle de son Double, Phèdre, qui des années auparavant avait pensé ces mêmes choses et, derrière elles, avait rencontré la folie.

Tous deux veulent obstinément revenir à ce point, sombre et lointain, où « la raison et la qualité ont rompu« . À ce moment-là, il apparaîtrait clair, lumineux, que « la vraie moto sur laquelle vous travaillez est une moto qui s’appelle vous-même« .


« Mes terribles joies. Histoire de ma vie », autobiographie d’Enzo Ferrari

L’histoire légendaire du département Fiat Abarth Racing dans le livre d’Emanuele Sanfront

Zen et l’art de l’entretien moto

Zen et l'art de l'entretien moto

Broché : 402 pages
ISBN-10 : 8845907341
ISBN-13 : 978-8845907340
Dimensions du produit : 12,6 x 3,2 x 19,5 cm
Éditeur : Adelphi (2 janvier 1990)
langue italienne

Disponible sur Amazon avec Prime Shipping

Nos conseils en librairie :

—–

Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux et suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram Et Flipboard. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis et de vos recommandations commentant nos postes.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page