L’examen de la nouvelle Renault Arkana dans notre essai routier

Renault-Arkana-125.jpg


Moteur

1.3 TCe 140 ch

Système hybride

Micro-hybride 12 V

prix

A partir de 30 350 €

Après des années où ils étaient l’apanage de BMW et de Mercedes, les SUV Coupé ont commencé à se développer et à être introduits dans la gamme de nombreuses autres marques, atteignant les plus généralistes. Là nouvelle Renault Arkana, qui vient d’être lancé sur le marché européen et italien, appartient à cette catégorie et est le premier SUV de ce type du Losanga sur le Vieux Continent. Un véhicule qui garde le nom du modèle à succès du même nom en Russie, mais qui sinon c’est totalement différent, avec beaucoup de technologie à bord et bien sûr des moteurs hybrides.

Renault Arkana : le recommandez-vous ?

La Renault Arkana c’est une voiture à la mode, sûrement. Mais concretcar, malgré la carrosserie, il est extrêmement confortable et spacieux, donc adapté à vous pouvez également voyager jusqu’à 5 personnes, grâce à la fois au cockpit et au très grand coffre. Je le recommande donc à ceux qui recherchent une carrosserie de coupé, mais qui apprécient également la conduite élevée, dont nous avons maintenant compris qu’elle était la raison du succès de ces véhicules. De plus, ici, en plus de l’esthétique légèrement élégante et sportive, vous pouvez profiter de la micro-hybridation pour un certain avantage économique, et de beaucoup de technologie, tant en termes d’ADAS qu’en termes de multimédia.

PRO

  • Conduite silencieuse
  • Assemblage intérieur
  • Coffre et habitabilité
CONTRE

  • Affichage de style tablette
  • Trop de touches peu intuitives
  • Visibilité arrière

La conception extérieure

Le nouvel Arkana ne fait pas évoluer la gamme Renault, mais il le fait reste conforme aux autres voitures de la gamme. À partir de l’avant, très similaire à d’autres SUV tels que Kadjar et Koleos, dans un sens positif. Comme je l’ai déjà dit pour la Mégane, dans l’essai routier que je lui ai consacré, le design Renault de ces derniers temps est très agréable, à commencer par le dessin des phares avec le désormais habituel « C » créé par les LED. La calandre est également conservée en accord avec le sentiment familial de l’entreprise, incorporant le grand logo. Surtout dans la version RS Line (la deuxième disponible) l’apparence est très sportive, dynamique et particulièrement puissant à l’avant.

Renault Arkana

Le profil met en valeur la carrosserie Coupé Renault Arkana, qui descend créant une petite lunette arrière surélevée, et une queue particulièrement courte. Le design arrière est également dans ce cas dans la lignée de la gamme Renault, avec de grands phares horizontaux et le logo Renault au centre, sous lequel se trouve le badge « Arkana« . Ce qui m’a surpris, c’est que l’arrière cache la capacité réelle de la voiture, car de l’extérieur, on ne remarque pas la 518 litres de volume de coffre. Compartiment à bagages qui possède entre autres un plancher qui peut être positionné de manière différente selon les besoins, en augmentant ou en diminuant le volume. Il y a bien sûr la possibilité d’incliner les dossiers des sièges arrière.

Renault Arkana

Les intérieurs sont très soignés, en effet dans la configuration RS Line que nous avons testée, je peux dire qu’ils sont les meilleurs intérieurs vu sur une Renault. L’assemblage est super, ça ne grince pas, les sièges ont le bon rembourrage et ils ne sont pas trop contenants, et en général le tableau de bord, le volant et tous les composants sont très agréables au toucher. Côté confort rien à dire : devant on se sent bien et, à l’improviste, même derrière. Il y a de la place pour les genoux, surtout si la personne devant moi est de la même taille que moi, et il y a aussi un petit espace pour la tête. Je ne m’y attendais pas et, en effet, d’autres coupés SUV des segments supérieurs ont une habitabilité arrière moins bien étudiée.

  Renault Arkana

Qu’il s’agisse d’une voiture à la mode, on peut donc le voir à partir de la disposition du tableau de bord. Par rapport aux autres Renault, l’affichage central, toujours vertical, n’est plus intégré mais sous forme de tablette. Comme je l’ai dit pour toutes les voitures avec cet arrangement, je ne l’aime pas particulièrement et préférais la configuration précédente. Mais au final ce sont des goûts ou, dans ce cas, ce sont un peu des modes.

Au lieu de cela, peut-être que l’arrangement est maintenu pas très intuitif des boutons, à commencer par ceux du volume et du changement de piste/station radio, qui ne sont pas sur les rayons du volant, ni sous l’afficheur, mais dans un levier derrière le volant. Sur les rayons, en revanche, il y a la commande pour accepter / fermer les appels, les commandes vocales et les touches de navigation dans les menus. Une disposition à laquelle on s’habitue certes, mais un peu déroutante. A part ça j’aime beaucoup le cluster numérique 10′‘entièrement personnalisable, et qui fournit toutes les informations sur la vitesse, l’autonomie restante, mais aussi les panneaux de signalisation et les ADAS actifs. J’aime aussi le système Easy Link, qui communique bien avec le smartphone et, enfin, j’aime le système audio BOSE, très équilibré et capable d’assurer un son optimal.

Comment va le 140cv TCe

Renault Arkana est disponible avec un moteur Hybride E-Tech de 145 chou avec des moteurs micro-hybrides 12 V 140 ou 160 CV. Nous avons essayé le 140 CV TCe, et je sens immédiatement que je peux définir cette motorisation comme efficace et silencieuse. Je n’ai pas assez essayé la voiture pour comprendre la consommation, donc je ne m’attarderai pas dessus, mais sinon même à grande vitesse, à 130 km/h, il est très bien insonorisé. Même la boite de vitesse Automatique à 7 rapports il fonctionne bien, est doux et ne tourne presque jamais.

Renault Arkana

Comme mentionné, l’Arkana est également disponible avec un moteur E-Tech Hybrid de 145 ch, le même Full Hybrid que la Clio. Une technologie basée sur une solution de plus de 150 brevets, et qui s’appuie sur les compétences de Renault dans les championnats de F1 en termes de régénération et de récupération d’énergie. Nous espérons également pouvoir faire un test approfondi de ce moteur.

Renault Arkana

De retour chez nous, le guide Arkana est aussi à l’aise grâce à la longue liste des ADAS géré par le système Easy Drive. ADAS a leCompagnon d’autoroute et d’embouteillage, c’est-à-dire la conduite autonome de niveau deux, qui est rejointe par :

  • régulateur de vitesse adaptatif ;
  • Commutateur de feux de route automatique ;
  • Freinage d’urgence actif avec reconnaissance des piétons et des cyclistes ;
  • Capteur d’angle mort ;
  • Reconnaissance des signaux avec alertes pour excès de vitesse ;
  • Alerte de sortie de voie ;
  • Assistant de maintien de voie ;
  • caméra 360° ;
  • Système de détection active des véhicules venant en sens inverse ;
  • capteurs de stationnement ;
  • Aide au stationnement facile.

Une longue liste d’ADAS qui, grâce aussi avec 8 airbagslui a valu 5 étoiles EurNCAP.

Equipement et tarifs

Le nouveau Renault Arkana est paramétrable en deux productions, un choix partageable car il crée moins de confusion. La première est l’installation Intens, qui démarre à partir de 30 350 euros, alors qu’ensuite on monte à la RS Line, qui démarre à 33 150 € pour le 1.3 TCe de 140 ch. Pour la ligne E-Tech RS, il faut plutôt 34 650 euros.

Pour recevoir plein d’actualités et de conseils utiles notamment sur le monde de l’auto et de la moto, sur les radars et sur comment se défendre des arnaques, c’est possible inscription gratuite à la chaîne PifAuto sur Telegram. Nous vous invitons à nous suivre également sur Google News cliquez ci-dessous pour une inscription gratuite !

Actualités de Google

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *