Comment puis-je lire le document d’immatriculation du véhicule?

Libretto_Circolazione.jpg


Comment lire le carte grise du véhicule? Le certificat d’immatriculation recueille toutes les informations relatives à notre voiture à travers codes mystérieux qui découlent d’une obligation légale.

L’aspect et les dimensions de la carte grise sont régis par une directive européenne spécifique : c’est la 1999/37/CE de la 29/4/1999 conçu pour normaliser l’identification des caractéristiques des véhicules dans tous les pays de l’UE grâce à une norme lisible dans toutes les langues.

Comment lire le document d’immatriculation du véhicule

Le certificat d’immatriculation est, on le sait, une simple feuille. Il est composé de deux façades elles-mêmes divisées en quatre quadrants. La partie la moins compliquée est le dos, car seul le transferts de propriété du véhicule et moi résultats des avisaccompagné d’un Légende ce qui explique la signification des différents codes que nous rapportons immédiatement ci-dessous.

Où puis-je trouver le numéro de châssis dans le document d’immatriculation du véhicule ?

Pour clarifier tout doute sur la façon de lire le document d’immatriculation du véhicule, il est important de noter que le numéro de châssis de la voiture correspond à la soi-disant plaque d’immatriculationindiqué dans champ E.

Où puis-je trouver dans le certificat d’immatriculation si la voiture est une hybride ?

L’indication de l’homologation hybride se trouve dans le 3ème ou 4ème quadrant du document d’immatriculation, où les informations complémentaires du véhicule sont présentes. En particulier, la classe environnementale d’homologation (ex : « Euro 6d-TEMP-EVAP-ISC » ou « Euro 6d-ISC-FCM ») et éventuellement l’homologation en tant que véhicule hybride avec indication d’alimentation essence ou diesel.

La carte grise : les codes et la légende

Pour savoir exactement comment lire le document d’immatriculation du véhicule, il est nécessaire de connaître la signification des abréviations et des codes. Sur le certificat d’immatriculation on peut trouver :

  • (A) numéro d’immatriculation (plaque d’immatriculation)
  • (B) date de première immatriculation du véhicule
  • (C.2.1) nom ou raison sociale
  • (C.2.3) adresse dans l’État membre d’immatriculation à la date de délivrance du document
  • (C.3.1) nom ou raison sociale
  • (C.3.2) nom (i initiale(s) (le cas échéant)
  • (C.3.3) adresse dans l’État membre d’immatriculation à la date de délivrance du document
  • (D.1) marque du véhicule
  • (D.2) type de véhicule
  • (D.3) nom(s) commercial(s)
  • (E) numéro d’identification du véhicule (numéro de châssis)
  • (F.1) masse en charge maximale techniquement admissible, à l’exception des motocycles
  • (F.2) Masse en charge maximale autorisée du véhicule en service dans l’État membre d’immatriculation
  • (F.3) Masse en charge maximale autorisée de l’ensemble en service dans l’État membre d’immatriculation
  • (G) masse du véhicule en service avec carrosserie et équipé du dispositif d’attelage pour remorquer les véhicules des catégories autres que M1
  • (I) date d’immatriculation à laquelle se réfère le certificat d’immatriculation
  • (J) catégorie de véhicule
  • (J.1) destination et utilisation du véhicule
  • (J.2) carrosserie du véhicule
  • (K) numéro d’homologation de type (si disponible)
  • (L) nombre d’essieux
  • (N.1) répartition entre les essieux de la masse en charge maximale techniquement admissible (pour les véhicules d’une masse totale supérieure à 3500 kg) essieu 1 (kg)
  • (No.2) essieu 2 (kg), le cas échéant
  • (No.3) essieu 3 (kg), le cas échéant
  • (n°4) essieu 4 (kg), le cas échéant
  • (n°5) essieu 5 (kg), le cas échéant
  • (O.1) masse tractée maximale techniquement admissible avec remorque freinée (kg)
  • (O.2) masse tractée maximale techniquement admissible avec remorque non freinée (kg)
  • (P.1) déplacement (cm3)
  • (P.2) puissance nette maximale (kW) (si disponible)
  • (P.3) type de carburant ou source d’énergie
  • (P.5) numéro d’identification du moteur
  • (Q) rapport puissance/masse en kW/kg (pour les motos uniquement)
  • (S.1) nombre de sièges, y compris celui du conducteur
  • (S.2) nombre de places debout (le cas échéant).
  • (U.1) niveau sonore véhicule à l’arrêt [dB(A)]
  • (U.2) niveau sonore au régime moteur (tr/min * min-1)
  • (V.1) CO (g/kmog/kWh)
  • (V.2) HC (g/kmog/kWh)
  • (V.3) NONX (g/km ou g/kWh)
  • (V.5) particules pour moteurs diesel (g/km ou g/kWh)
  • (V.7) CO2 (g/km)
  • (V.9) indication de la classe environnementale de réception CE par type.

Le premier quadrant du document de référence

Le quadrant numéro 1 est en fait la carte d’identité du véhicule avec les données identifiant le véhicule et son propriétaire. Un élément fondamental pour savoir lire la carte grise du véhicule. En haut, les initiales du L’état membre qui a délivré le document, mais aussi le nom complet de l’État et de l’autorité compétente. Evidemment en Italie c’est le Ministère des Transports.

En bas est indiqué le nombre de la carte grise du véhicule. Plus bas se trouve le numéro d’immatriculation avec un code alphanumérique qui identifie l’immatriculation auprès de la Motorisation Civile, le numéro d’immatriculation du véhicule précédé du code « À« . Avec le code « BAu lieu de cela, la date de la première inscription est indiquée.

Dans le cas où le titulaire du certificat d’immatriculation ne correspond pas au propriétaire, comme cela se produit dans le cas d’une location, les données du titulaire de la carte sont signalées en premier dans l’ordre suivant :

  • Nom ou raison sociale
  • nom si personne physique
  • adresse

A ces données correspondent les codes « C.1.1« , »C.1.2« , »C.1.3« . Code « C.4» nous dit si le titulaire est ou n’est pas le propriétaire. Donc si c’est le cas, le code est « À« , tant qu’il est »B » d’autre part. Lorsque le propriétaire et le titulaire sont la même personne ou raison sociale, les codes utilisés sont : « C.2.1« , »C.2.2 » Et « C.2.3« .

Le deuxième quadrant du document de référence

Voici maintenant comment lire le certificat d’immatriculation dans le cas où vous recherchez des informations concernant la marque et le modèle de la voiture, qui sont indiqués dans le deuxième quadrant.

L’acronyme « D.1”Indique le nom du fabricant, par exemple FCA AUTOMOBILES. Avec « D.2« On retrouve le type du modèle grâce à une abréviation utilisée par la maison. Avec « D.3”Le nom commercial du modèle est indiqué, par exemple, PANDA. Il est également possible que toutes ces informations soient saisies ensemble dans la rubrique « D.1« .

Code « Et”Indique le numéro de châssis, c’est-à-dire le numéro d’identification du véhicule.

La masse du véhicule exprimée en Kg se trouve dans la rubrique « F.1« . Il s’agit de la masse en charge maximale autorisée, tandis que « F.2« C’est la masse en charge maximale autorisée en service. Ces deux éléments indiquent le poids total incluant les fluides, la roue de secours et tous les passagers autorisés. Les données « F.3”Est-ce plutôt la masse maximale autorisée de l’ensemble donnée par le véhicule à pleine charge et la remorque.

Avec « LA« La date d’enregistrement est fournie, la même que celle présente dans l’élément » B « du premier quadrant.

La catégorie de véhicule est indiquée par « J« . Soi « M1« Est une voiture, »J.1”Est ​​l’utilisation prévue, donc une voiture de tourisme. « J.2”Est-ce plutôt le type de carrosserie, par exemple UN Fvéhicule multi-usages, AA sedan.

Avec le code « K”Le numéro d’homologation de type s’affiche.

« L« Est le code qui indique le nombre d’axes où »M» C’est l’empattement, c’est-à-dire l’empattement exprimé en millimètres. A noter que pour les camions de plus de 3,5 tonnes il y a aussi l’item « Non.» Qui rapporte la masse pour chaque axe. « OU”Indique la masse maximale autorisée de toute remorque.

Avec le code « P« Parlons du moteur de la voiture. « P.1« Le déplacement en centimètres cubes, »P.2« Est la puissance maximale en kilowatts, »P.3« Est-ce le type d’alimentation, »P.4”Peut indiquer le régime moteur maximal tandis que“ P.5 ”est numéro d’identification du moteur.

Code « Q« Est utilisé uniquement pour moi motocyclettes et indique le rapport puissance/masse.

« R» C’est le code dédié à la couleur de carrosserie.

Code « S.1« Affiche le nombre de sièges, y compris le conducteur, tandis qu’avec »S.2« Le nombre de places debout est indiqué.

Le code « U » concerne les émissions sonores. « U.1« Est-ce que le niveau est exprimé en décibels avec le véhicule à l’arrêt, »U.2« Est le régime moteur auquel la valeur de »U.1« , »U.3» C’est le bruit du véhicule en mouvement.

Avec « V« Les émissions d’échappement notoires sont indiquées, »V.3« Pour les oxydes d’azote, »V.5« Pour les particules des moteurs diesel, »V.7« La valeur CO2 »,V.8» Indique plutôt la consommation moyenne lors d’essais sur cycle mixte ou mixte exprimée en L/100 km. Avec « V.9”La classe environnementale de l’homologation CE est indiquée comme Euro 6, Euro 5, Euro 4 avec l’indication de la directive européenne relative.

Les troisième et quatrième quadrants du certificat d’immatriculation.

Pour savoir lire le document de référence, il faut savoir que le tiers du quatrième quadrant fournit une série d’informations reportées en toutes lettres sans codes. Il peut s’agir des dimensions du véhicule, du rapport puissance/tare, des dimensions des pneumatiques et, au complet, de la classe d’homologation Euro 6, Euro 5, etc. Il est également précisé si le véhicule est homologué en hybride, avec l’indication de l’alimentation essence ou diesel et le niveau d’émissions de CO2 en cycle WLTP.

Attention, l’oubli de votre carte grise chez vous peut vous coûter une amende pouvant aller jusqu’à 168 €. Pour en savoir plus cliquez ici >>>


Transfert de propriété de voiture 2022 : coût, comment ça marche et comment le faire

Confiscation de la voiture : qu’est-ce que c’est et ce qui se passe, la différence avec la saisie.

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page