En Italie, il y a des voitures fantômes radiées par la PRA sans propriétaire

auto-fantasma.jpg


Une mauvaise nouvelle met en lumière le phénomène des voitures « fantômes », ou des voitures qui n’ont plus tout propriétaire et documentayant été radié de la PRA.

Une femme de 34 ans se trouvait à Castel Volturno écrasé et tué de chauffeur en fuite. La femme traversait la rue en compagnie d’amis lorsqu’elle a été violemment percutée par une Nissan Micra.

Le conducteur a laissé la voiture sur le lieu de l’accident s’enfuit immédiatement après. Le procureur de Caserte comme le raconte le Quotidien National a donc ouvert un dossier pour meurtre de rue Et échec du sauvetage.

Mais le fait déconcertant est que celala voiture n’avait pas à circuler, comme en fait radiata, sans propriétaire et évidemment sans assurance.

Comment est-il possible qu’il y ait des voitures fantômes sur la route ?

Selon l’Asaps, les voitures sont radiées par la PRA pour démolition, suppression de mandat, exportation à l’étranger, destruction ou incendie. À ce stade, il est possible qu’après la radiation, quelqu’un décide de ne pas démolir le véhicule et de garder la clé.

À ce stade, il reste le fort doute qu’il n’y a pas Vérifier entre le radiation et le réel démolitionce qui conduit inévitablement à la création de dieux vrais pirates de la routeindépendamment de toute interdiction.

Et à ce stade, on se demande si les voitures immatriculées aux noms de devant et radiées sont effectivement retirées de la circulation.

Voitures fantômes et accidents : comment demander un remboursement

Certes, la route vers l’indemnisation des accidents de voitures fantômes est longue. Dans tous les cas, il est possible de faire une demande auprès du Fonds des victimes de la route qui prend en charge les dommages subis par les citoyens impliqués dans des accidents de la route du fait d’autrui et qui, dans le cas contraire, ne pourraient pas bénéficier d’une couverture d’assurance valable.

Le Fonds intervient pour indemniser les accidents subis par les véhicules ou bateaux :

  • qui restent inconnus, ou les soi-disant pirates de la route
  • circulant contre la volonté du propriétaire, ou volés
  • non assuré ou assuré auprès d’entreprises en état de faillite

demande d’accès au fonds la garantie accidents de la route doit être transmise à CONSAP dans:

  • 2 ans à compter de l’événement en cas d’accident corporel ou corporel
  • 10 ans à compter de l’événement en cas d’accident avec décès

L’intervention du Fonds est limitée à plafonds légaux en vigueur au moment de l’accident, et à partir du 11 juin 2017 correspond à 6 070 000 € en cas de dommages corporels par accident et à 1 220 000 € en cas de dommages matériels par accident.

Pour la procédure de demande de remboursement, toutes les instructions sur la page du site Consap.

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

télégramme

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page