Freinage d’urgence sur la neige et ABS

freinage-durgence-sur-la-neige-et-abs

Le freinage d’urgence sur la neige est un système qui permet de ralentir le véhicule en cas de danger.

Il est présent sur tous les véhicules récents et se déclenche automatiquement lorsque le conducteur n’a pas réagi à temps. Cette fonctionnalité est très importante, car elle permet d’éviter des accidents graves. Dans ce guide, nous allons voir comment fonctionne le freinage d’urgence sur la neige et quels sont les avantages et inconvénients du système ABS.

Le freinage en conditions hivernales : les bons réflexes à adopter

Le freinage est l’une des causes principales d’accident en hiver. Cela est dû aux conditions de route hivernale, tels que le verglas et la neige.

Il convient donc de redoubler de vigilance sur la route et d’adopter les bons réflexes pour éviter les accidents.

Le freinage peut être accéléré par une vitesse trop forte, mais aussi par un manque d’entretien du véhicule ou encore à cause du port de chaussures inadaptées (chaînes, pneus cloutés…). Un freinage mal maîtrisé peut entraîner une perte d’adhérence et donc un dérapage qui peut s’avérer très dangereux.

Les risques liés au freinage sont :

  • La sortie de route
  • La collision avec un autre véhicule

Freinage d’urgence sur la neige et ABS

L’importance du maintien de l’adhérence en hiver

L’adhérence est un point essentiel du freinage d’urgence. Même si l’on ne peut pas nier que le freinage d’urgence soit une technique qui demande au conducteur une certaine dextérité, il s’avère que cette action doit être effectuée avec prudence, notamment en hiver. Une erreur fréquente est de penser qu’en hiver vous pouvez rouler plus vite et surtout moins prudemment qu’en été. En effet, même si la température extérieure est inférieure à zéro degrés, les routes sont recouvertes de glace ou verglacée, ce qui augmente considérablement la distance entre votre voiture et la route.

Il faut savoir également que tous les types de routes ne sont pas concernés par ce phénomène hivernal.

Les chaussée sont souvent composées d’asphalte durci pour réduire les risques d’aquaplaning. Cependant, sur des routes en terre ou des chemins forestiers humides, il y a beaucoup moins d’adhésion et donc beaucoup plus de risques pour votre voiture. Dans tous les cas, roulez lentement pour limiter le risque d’aquaplaning.

  • Roulez doucement.
  • Respectez toujours la distance entre votre voiture et celle devant vous.
  • Même si vos pneus sont bien gonflés, essayez de maintenir un contact visuel avec le sol.

Le rôle de l’ABS dans le freinage hivernal

Lors d’un freinage d’urgence, le conducteur peut faire appel à l’ABS. Cette fonction permet de ralentir et/ou de s’arrêter le plus efficacement possible en cas de risque de collision.

Il est important que les pneus soient suffisamment gonflés pour éviter toute déformation pendant une manœuvre d’urgence.

Lorsqu’un freinage d’urgence est engagé, la pression des pneumatiques ainsi que la vitesse du véhicule doivent être contrôlées régulièrement par le conducteur. En effet, cela permet au conducteur de garder le contrôle sur son véhicule et d’assurer sa sécurité durant toute la manœuvre. Si la pression des pneumatiques n’est pas adaptée, cela peut causer un mauvais fonctionnement des suspensions et affecter l’efficacité du freinage, ce qui pourrait provoquer une perte de contrôle du véhicule et donc entraîner un accident voire une sortie de route.

Le système ABS est composé de capteurs qui permettent aux roues motrices (avant ou arrière) de se déclencher individuellement ou simultanément en cas de besoin afin d’assurer un meilleur contrôle du véhicule pendant un freinage d’urgence.

  • Le système ABS ne fonctionne pas correctement si :
    • Les roues motrices ne sont pas correctement gonflés.
    • La pression des pneumatiques n’est pas adaptée.

      Les différents types de freinage en hiver

      Ce système de freinage est destiné à réduire les distances d’arrêt pour les voitures.

      Les constructeurs automobiles ont tous développé des systèmes de freinage d’urgence automatique. Ces systèmes sont équipés d’un capteur qui permet de détecter un risque potentiel d’accident, et de ralentir ou stopper la voiture si le conducteur ne réagit pas à temps.

      Il existe plusieurs types de freins en hiver :

      • Le freinage ABS
      • Le freinage antiblocage (ABS)
      • Le contrôle dynamique du châssis (ESP)

      Les erreurs à ne pas commettre lors du freinage hivernal

      Les freins d’une voiture peuvent être endommagés par l’hiver. En fonction de la température extérieure, les plaquettes de frein peuvent se durcir et perdre de leur efficacité. Cela engendre des difficultés pour freiner correctement la voiture et donc un risque accru d’accident.

      Les plaquettes de frein sont composées d’un matériau qui est constitué principalement de carbone, elles sont recouvertes d’un revêtement métallique ou époxy. Ce revêtement a pour but d’empêcher le frottement entre les plaquettes et l’intérieur du disque de freinage, ce qui provoquerait une usure prématurée du matériau.

      Lorsque les températures sont trop basses, cette couche protectrice se dégrade et le frottement entre les plaquettes et le disque devient plus important. Cela engendre une surchauffe des plaquettes et réduit fortement leurs performances à haute vitesse. Pour éviter tout problème lié aux freins en hiver, il est recommandé :

      • d’effectuer un contrôle complet des systèmes de freinage
      • de vérifier que chaque roue soit bien gonflée
      • d’utiliser des pneus neige si nécessaire

      Comment réagir en cas de perte d’adhérence ?

      Plusieurs raisons peuvent expliquer que l’on perde le contrôle de sa voiture, à commencer par la fatigue. Ainsi, tout conducteur peut être amené à freiner d’urgence sans pour autant pouvoir maîtriser correctement son véhicule.

      Il faut savoir que les accidents de la route sont responsables de nombreux décès chaque année en France. Cela est dû aux difficultés rencontrées par les automobilistes pour réagir correctement en cas de danger imminent et aussi au fait qu’ils ne respectent pas toujours les règles du code de la route.

      Les causes des accidents sont diverses : une mauvaise visibilité, un manque d’attention ou des excès de vitesse entre autres. Pour éviter tout risque d’accident, il est important d’avoir une bonne connaissance des principes élémentaires qui régissent le freinage d’urgence.

      Il faut avant tout savoir quand et comment utiliser son frein à main, car cette solution n’est efficace que si elle est utilisée au bon moment et au bon endroit.

      Voici donc quelques conseils utiles qui vous permettront de bien maîtriser votre véhicule en cas de freinage urgent :

      • Apprendre à reconnaitre les situations où il est opportun d’utiliser son frein à main
      • Savoir effectuer un arrêt complet
      • Utiliser un système ABS

      La chaîne hivernale, un dispositif efficace pour limiter les risques de glissade

      Le freinage d’urgence est un dispositif qui permet de ralentir le véhicule en cas de danger.

      Il faut savoir que ce système se déclenche automatiquement, sans intervention du conducteur.

      Les risques liés à la chaîne hivernale ? Les pneus hiver sont des pneus équipés d’une bande de roulement spécifique, qui permet une meilleure adhérence au sol et donc une plus grande motricité sur la neige ou le verglas. Cependant, ces pneus peuvent entraîner des risques pour les voitures non équipées. En effet, lorsque vous changez les pneus été vers les pneus hiver, votre voiture va avoir tendance à se braquer et à tourner sur elle-même.

      Le risque principal avec ce type de panoplie est qu’elle peut être source d’accident sur la route si le conducteur ne sait pas bien réagir en situation d’urgence. Pour prévenir ce genre de problème, il convient donc de suivre scrupuleusement les conseils du constructeur automobile et de respecter certaines consignes lorsque vous installez vos nouveaux pneus (augmentation progressive des distances de freinage).

      Les risques de glissade en hiver : comment les éviter ?

      Les risques de glissade en hiver sont très répandus.

      La neige, le verglas et le brouillard peuvent engendrer d’importantes pertes financières, mais heureusement, il existe des solutions pour éviter les risques de glissade en hiver.

      Les mesures à prendre sont multiples:

      • Assurer sa voiture
      • Acheter un système d’assistance au freinage d’urgence

      En conclusion, les freins d’urgence sur la neige sont très efficaces. Leur fonctionnement est simple et permet de stopper une voiture en cas de problème mécanique ou électrique. Mais il faut bien savoir les utiliser car ils peuvent être très dangereux si l’on n’est pas bien entraîné.

      Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page