Une BMW i3 électrique a mystérieusement pris feu en Chine

bmw-i3-incendio.jpg


UN BMWi3 a a pris feu pendant dans la ville de Zhengzhou, dans la province centrale chinoise du Henan, comme l’a rapporté Auto Home, ajoutant que l’accident n’avait pas entraîné d’incendies ni de blessés.

Selon des sources locales, il s’agissait d’un modèle utilisé pour un essai routier de démonstration organisé par un concessionnaire BMW, avec un employé et un client à bord.

L’incendie s’est déclaré alors que le véhicule était en mouvement, lorsque le conducteur et le passager ont remarqué quelque chose d’inhabituel. Après être sortis, ils ont trouvé l’arrière du véhicule en feu, sans qu’il y ait eu d’explosion ou quoi que ce soit qui puisse suggérer qu’il ait déclenché l’incendie.

La BMW i3 en Chine

La BMW i3, la version tout électrique de la Série 3, a été officiellement lancée en Chine le 31 mars, proposant uniquement la version, la BMW i3 eDrive35L dédié uniquement au marché chinois.

Le modèle commence à 349 900 RMB, environ 53 000 eurosse plaçant en concurrent de la Tesla Model 3. Pour donner une idée des chiffres, les livraisons de la BMW i3 en Chine ont débuté en juin, avec 1 613 unités livrées dans les 30 premiers jours. Des chiffres élevés pour le marché italien mais qui ne tiennent pas la comparaison avec Tesla Modèle 3qu’il a livré le même mois 25 788 unités.

La voiture adopte la technologie BMW eDrive cinquième génération avec un moteur électrique de 210 kW capable de délivrer un 0/100 km/h en 6,2 secondes. La BMW i3 est équipée d’une batterie au lithium ternaire de 70 kWh et dispose d’une autonomie CLTC de 526 km.

La situation en Chine est intéressante car elle permet d’observer quels peuvent être les inconvénients dans un marché qui pousse fortement sur l’électrique. Concrètement, nous avions parlé par le passé des incendies survenus dans les voitures électriques, mais surtout des polémiques relatives au coût des interventions des pompiers.

—–

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page