Peugeot e-Traveller : 100% électrique pour une mobilité toujours plus durable

Peugeot-e-Traveller-1.jpeg


Peugeot e-Traveller : 100% électrique pour une mobilité toujours plus durable

Avec Peugeot e-Travellerla Casa del Leone apporte les avantages de la propulsion 100% électrique à un grand monospace qui fait de la polyvalence et de l’habitabilité l’une de ses caractéristiques les plus appréciées par ceux qui souhaitent voyager en famille nombreuse ou pour des besoins professionnels.

Peugeot e-Traveller

Peugeot e-Traveller : caractéristiques

Dans ce contexte d’évolution rapide, le Peugeot e-Traveller 100% électrique se propose comme un allié moderne de la mobilité pour les déplacements, où l’espace et la polyvalence sont des éléments fondamentaux. A côté des variantes endothermiques, il maintient leur polyvalence et aussi la possibilité d’être choisi dans 3 longueurs différentes: Compact (4,61 mètres), Standard (4,96) et Long (5,31) répondent aux besoins et aux préférences de chacun, toujours avec une hauteur de véhicule contenue dans les 1,90 mètres, pour permettre l’accès aux parkings souterrains.

Avec la possibilité d’accueillir jusqu’à 9 personnesLe Peugeot e-Traveller est disponible avec deux capacités de batterie de traction différentes, permettant une autonomie de 230 km pour celle de 50 kWh et de 330 km pour celle de 75 kWh. Les données sont certifiées par le rigoureux cycle d’homologation WLTP qui mesure l’utilisation réelle du véhicule sur la route et s’adapte en fonction du mode de conduite sélectionné.

Peugeot e-Traveller : autonomie et modes de conduite

L’autonomie maximale il peut en effet être favorisé dans Mode écologique, où la puissance du véhicule est limitée à 60 kW (82 ch) tandis que le couple est dans tous les cas égal à 190 Nm, disponible instantanément, améliorant ainsi la conduite. Au contraire, la mode d’alimentation il porte la puissance à 100 kW (136 ch) et le couple atteint une valeur de 260 Nm, se révélant parfait pour optimiser les performances en présence d’un chargement composé de nombreuses personnes et de leurs bagages.

En utilisation quotidienne, le mode normal au lieu de cela, il délivre 80 kW (109 ch) de puissance et 210 Nm de couple, parfaits pour faire face à une utilisation standard du véhicule. Une autre contribution à l’extension de l’autonomie vient du frein moteur avec lequel des logiques spécifiques de recharge de la batterie de traction sont remplies. Sur l’e-Traveller, il existe deux modes de récupération d’énergie au freinage et à la décélération : en mode D, il simule les sensations d’un moteur endodermique automatique, tandis qu’en B, il est capable de mettre l’accent à la fois sur la décélération et la récupération d’énergie.

Peugeot e-Traveller

Peugeot e-Traveller : la conduite électrique

Au centre de la planche de bord, la fiche technique est accessible depuis l’écran tactile menu électriquepour afficher différentes informations concernant le guidage électrique du e-Traveller : Couler montre la séquence de l’énergie en temps réel, tandis que Statistiques affiche les données relatives à la consommation en fonction du temps écoulé. Depuis le même écran, il est également possible de programmer la recharge à distance, ou le pré-conditionnement thermique de l’habitacle avec le véhicule connecté à un réseau de recharge.

Le pré-conditionnement est un élément qui augmente considérablement le confort à bord et il est possible d’obtenir une température optimale d’environ 21°C avant même l’embarquement, garantissant un bien-être exclusif que les passagers apprécieront immédiatement, sans toutefois puiser dans l’énergie du batterie (et donc son autonomie), mais en utilisant le courant fourni par la colonne. Le confort thermique est encore renforcé par la présence d’un système de pompe à chaleur de 5 kW et la disponibilité de sièges chauffants.

La régulation thermique est également une prérogative de la batterie de traction Peugeot e-Traveller, grâce à la circulation de liquide qui permet de maintenir la température de la batterie stable, permettant une recharge rapide à partir de colonnes DC de 100 kW. Ainsi, 80% de la charge est atteinte en seulement 30 minutes pour la batterie 50 kWh, ou 45 minutes pour la batterie 75 kWh. Dans le cas d’une colonne de courant alternatif, grâce à la disponibilité du chargeur de batterie intégré de 11 kW (en option), ces valeurs sont dans tous les cas contenues dans environ 5 et 7 heures, respectivement.


Pagani ne fabriquera l’hypercar électrique que lorsqu’elle pourra être légère

Voici à quoi pourrait ressembler une microcar Fiat 500

La disponibilité de deux types de chargeur à bord il permet de satisfaire différents usages : un chargeur monophasé de 7,4 kW est de série, tandis qu’un chargeur triphasé de 11 kW peut être obtenu en option.

—–

Pour recevoir plein d’actualités et des conseils utiles notamment sur le monde de l’auto et de la moto, sur les radars et sur comment se défendre contre les arnaques, vous pouvez inscription gratuite à la chaîne PifAuto sur Telegram.

Nous vous invitons à nous suivre sur Google News sur Flipboard, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. N’hésitez pas à partager vos avis et expériences en commentant nos articles.

Rate this post
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Retour en haut